Préparer et réussir son entretien d'embauche

Comment préparer un entretien d'embauche ?

Vous avez franchi la première phase de sélection et vous avez décroché un entretien d’embauche. C’est une excellente nouvelle ! C’est également souvent le moment où les candidats commencent à stresser. Comment convaincre l’employeur et comment se démarquer

Pour aborder l’entretien de recrutement avec confiance et pour décrocher le poste visé, la préparation est essentielle. Une bonne préparation tend à accroître votre bien-être et votre confiance en vous. Le recruteur perçoit très rapidement si le candidat a investi dans la préparation de son entretien ou s’il se présente en toute dilettante. Il est facile d’imaginer que les chances de réussir à le convaincre de votre motivation ne seront pas les mêmes.

Pour vous préparer, nous vous conseillons d’anticiper le déroulement de l’entretien et de réfléchir en amont aux questions standardisées.

Voici quelques conseils pour préparer un entretien d’embauche :

  1. Renseignez-vous sur l’entreprise : quelles sont les instances de direction (nom des dirigeants), quelle est sa structure/son organisation ? Quels sont les chiffres clés à connaître ? (chiffre d’affaires, effectifs, points de vente...) Quels sont les objectifs de développement du service que vous souhaitez intégrer ? Quelles sont les actions mises en place récemment ? N’hésitez pas à utiliser ces informations au cours de l’entretien, pour exprimer vos motivations ou poser des questions. Vous démontrerez ainsi au recruteur votre curiosité et votre capacité à faire bon usage des informations (essentiel pour certaines fonctions).
  2. Prenez du recul sur votre parcours : sachez faire ressortir les axes principaux de vos compétences professionnelles en adéquation avec le poste visé. Et soyez prêt(e) à les démontrer à l’aide d’exemples tirés de vos expériences passées. 
  3. Maîtrisez votre biographie et notamment les dates d’entrée et de sortie de poste.
  4. Soyez prêt(e) à parler des échecs, des trous éventuels dans votre CV, de vos défauts/axes de progrès…
  5. Anticipez les pièges et entraînez-vous au préalable à répondre aux questions posées le plus fréquemment.
  6. Préparez des questions que vous voulez aborder à la fin de l’entretien.
  7. Entraînez-vous avec un proche en simulant l’entretien pour vous rassurer et obtenir un feed-back honnête. Vous pouvez utiliser une caméra pour analyser votre expression non verbale (regard, posture, sourire…). 
  8. Préparez un dossier contenant plusieurs exemplaires de votre CV et de votre lettre de motivation. Si l’entreprise vous a demandé des éléments, veillez à les avoir avec vous (originaux et copies), y compris si vous les avez déjà transmis par e-mail. 
  9. Soignez votre tenue vestimentaire le jour de l’entretien ; à choisir en fonction du poste et de l’entreprise dans laquelle vous avez présenté votre candidature. 
  10. Soyez ponctuel(le) : il est aussi incorrect d’arriver avec 30 minutes d’avance qu’avec 10 minutes de retard. Prévoyez donc d’arriver en avance, calculez une marge sur votre temps de trajet et allez prendre un café (ou un déca !) à proximité du lieu de l’entretien, ou passez un coup de fil à un ami si vous voulez éviter de stresser ou encore concentrez-vous sur votre entretien. Si malgré tout vous deviez arriver en retard, contactez la personne qui a fixé le rendez-vous ; le recruteur pourra comprendre que vous ayez eu un contretemps… si vous le prévenez. 

 À retenir

  • Informez-vous sur l’entreprise. 
  • Soyez à l’aise avec votre parcours : ses forces ET ses failles.
  • Entraînez-vous, si possible, devant une tierce personne. 
  • Et respectez les codes : vestimentaires, horaires…