Préparer et réussir son entretien d'embauche

Quelle est la différence entre l'entretien physique et l'entretien téléphonique ?

On pourrait avoir l’impression que l’entretien téléphonique n’est pas pris autant au sérieux que l’entretien physique et qu’il est plus abordable pour le candidat. Vu qu’on ne fait pas face au recruteur, beaucoup de candidats négligent une bonne préparation. Ils ont tort. Le recruteur fait beaucoup plus attention au contenu et aux formulations du candidat qu’à la communication non verbale ; évidemment, car il ne peut pas vous voir. C’est la raison pour laquelle il n’est pas seulement préférable de s’entraîner sur le contenu, mais aussi sur sa voix (assez forte, bonne diction). Essayez de sourire en parlant lors de l’entretien. Le recruteur le ressent.

Sachant que le temps est limité (entre 10 et 45 minutes), soyez précis(e), clair(e) et surtout ayez un discours structuré ce qui suppose une préparation très fine.

Par ailleurs, choisissez un environnement calme où vous vous sentez à l’aise (chambre, salle de séjour) plutôt qu’un endroit bruyant où vous risquez d’être perturbé(e) par quelqu’un.  

Concernant le déroulement de l’entretien, soyez disponible 10 minutes avant l’appel et prenez un cahier et de quoi noter. La proximité d’un ordinateur, pour vérifier en direct certaines informations, peut également être utile.

Enfin, gardez à l’esprit qu’un entretien téléphonique n’est pas toujours programmé par l’interviewer. Vous pouvez ainsi être appelé à un moment défavorable, demandez alors poliment à votre interlocuteur de décaler votre échange.

 À retenir/Conseils :

  • Soyez bien préparé(e) et entraînez votre voix.
  • Souriez lors de l’entretien.
  • Choisissez un lieu calme où vous ne risquez pas d’être dérangé(e).
  • Soyez précis(e) et clair(e) dans vos réponses.