Questions sensibles en entretien de recrutement

Quelles questions poser pendant un entretien d'embauche ?

 Nous vous conseillons de préparer vos entretiens et de poser des questions. Vous montrerez ainsi que vous vous intéressez à l’entreprise et que vous cherchez à appréhender les contours et les enjeux du poste. Ne pas poser de questions en entretien peut être interprété comme un manque d’intérêt de votre part pour le poste.

Préférez les questions ouvertes, qui impliquent le recruteur dans l’échange et évitez les questions qui amènent des réponses factuelles type « quel est le CA de l’entreprise ? ». De fait, les réponses à ce genre de questions sont souvent disponibles sur le site de l’entreprise ou plus généralement sur Internet. 

Essayez de comprendre l’enjeu du poste, des questions vous viendront spontanément. Plus vous aurez travaillé votre entretien en vous renseignant sur l’entreprise, plus vos questions seront pertinentes. Si vous êtes toutefois en panne d’inspiration, nous avons recensé deux grands thèmes de questions :

Concernant le poste : Quels sont les objectifs/difficultés du poste ? Quels sont les grands projets de l’année à venir ? Quelles sont les raisons de ce recrutement (remplacement, création de poste…) ? Quelles sont les qualités requises pour ce poste ?
Concernant l’entreprise : Quelles sont les forces de l’entreprise face à ses concurrents ? Quelles sont les difficultés à pénétrer un tel marché ? Ces sujets ne sont pas exhaustifs, mais pourront vous donner des idées. Enfin, il est important d’écouter attentivement les réponses, de les prendre en note, de rebondir ou de vous en servir pour vos prochains entretiens pour montrer que vous avez bien compris les enjeux du poste et de l’entreprise.

De plus, nous vous suggérons de ne pas poser prématurément les questions relatives à la rémunération, aux congés, aux tickets-restaurant… 

À retenir/Conseils

  • Nous vous recommandons de poser des questions ouvertes, qui susciteront l’échange et impliqueront votre interlocuteur durant l’entretien. 
  • Faites preuve d’écoute, rebondissez ou utilisez les réponses dans les prochains entretiens pour montrer que vous avez saisi les enjeux du poste.
  • Évitez d’aborder prématurément les questions de la rémunération, des congés, des tickets-restaurant… Le recruteur pourrait penser que vous êtes plus motivé(e) par la rémunération que par le  poste ou l’entreprise. Nous vous suggérons de laisser le recruteur aborder le sujet.